ROYAL NOISETTE

ROYAL NOISETTE

Gâteau de fête, qui porte bien son nom. Nous l’avons revisité façon Helzio afin de lui apporter une petite touche noisette délicatement subtile…

Vous pouvez le faire entier, d’un diamètre 22 cm environ ou en portion en utilisant un « cercle à mousse de 5 à 6 cm de hauteur ».

Ingrédients :

Nous vous proposons également un kit avec les ingrédients (chocolat, amandes en grain, pâte de noisette poudre et morceaux de noisettes

Pour le craquant praliné aux gavottes :

– 50 g de gavottes

– 50 g de chocolat noir

– 50 g d’amandes en grain

– 50 g de pâte de noisette

 Pour la dacquoise :

– 85 g de blancs d’œuf

– 50 g de sucre glace

– 70 g de poudre de noisettes

 Pour la mousse au chocolat :

– 40 cl de crème liquide fleurette

– 6 cl de lait entier

– 120 g de chocolat noir à 60% de cacao ou blanc

 Pour la finition :

– Des morceaux de noisette ou du cacao ou un glaçage miroir

Préparation :

  • Le craquant praliné aux gavottes :

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Concassez grossièrement les gavottes. Dans un récipient, mélangez les brisures de gavottes avec les amandes en grain et la pâte de noisette. Ajoutez ce mélange au chocolat fondu.

Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, posez un cercle à pâtisserie et versez ce mélange dans le cercle puis réservez au congélateur au moins 10min. 

  • Pour la dacquoise :

Préchauffez votre four à 170°c (th. 6-7). Tamisez le sucre glace et la poudre de noisette. Montez vos blancs en neige et une fois bien fermes, incorporez-y le mélange de poudre et sucre glace. Sur votre plaque de four recouverte de papier sulfurisé, étalez votre dacquoise à l’aide d’une poche à douille ou à la spatule de sorte qu’elle fasse la taille de votre cercle. Mettez au four 20 à 25 minutes. Une fois refroidi, découpez la dacquoise à la taille de votre cercle. 

  • Pour la ganache :

Faite fondre le chocolat au four micro-ondes avec le lait. Remuez pour obtenir un ensemble bien lisse et homogène. Laissez tiédir. Pendant ce temps, montez la crème bien froide en chantilly (avec le kitchenaid c’est super facile – en vitesse 4). Une fois le chocolat tiède, ajoutez le petit à petit à la chantilly.

Pour le montage :

Garnissez le cercle à pâtisserie avec la dacquoise en base, le craquant praliné sur le dessus puis avec la ganache. Lissez le bord .

– Pour la décoration du gâteau, à vous de jouer : vous pouvez le recouvrir de cacao, de noisettes en morceaux, d’un glaçage au chocolat (blanc, au lait ou noir)

Conseils : comme nous n’avons pas non plus tous un cercle à pâtisserie, ce gâteau peut être réalisé dans une boite de bonbons ronde en plastique achetée dans le commerce. Cela a l’avantage que l’on peut mettre le couvercle et congeler le tout. Et les bonbons peuvent servir de décor. Il suffira alors de le mettre quelques minutes dans l’eau chaude pour pouvoir le démouler et le décorer.

C’est un gâteau qui se congèle bien et peut être fait à l’avance (surtout lorsque l’on doit en faire pour 80 personnes !!). Il faut juste tremper le moule dans l’eau chaude pour le démouler. La dacquoise et le craquant peuvent également être gardés au frais plusieurs jours.

Le plus délicat est le mélange du chocolat et de la chantilly : il ne faut pas que ce dernier soit trop chaud sinon, la chantilly vire. Et pour que la Chantilly soit bien dure, ne pas hésiter à mettre la crème fraîche au congélateur ainsi que le bol.

Et surtout, pas de panique si votre dacquoise ou le croquant se cassent, il vous suffira de les reconstituer et enrobés de ganache plus le décor, vos convives n’y verront que du feu !

Voilà, sinon, succès assuré…

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.